En route vers une double montée ?

Dimanche 14 avril, une double confrontation Bogny /Ardennes Métropole aviat lieu à la salle des sports en séniors Garçons

Excellence régionale 27 / 24 Ardennes métropole

Photo Christelle Franot

L’entente Hautes-Rivières/Bogny poursuit son cavalier seul en tête de la poule d’excellence régionale.
Pourtant le sort du match à longtemps été indécis.
Avec un effectif réduit et sans remplacants, les locaux n’arrivent pas à trouver la faille dans les premières minutes de jeu. Ardennes Métropole reste tout aussi inefficace en attaque et on observe un 1 – 1 au bout de 8 minutes de jeu.
L’entente BHB/HR accélère et finit bien la première période en menant 13 à 6 à la mi-temps.
Début de deuxième mi-temps l’écart se creuse à 17/8 et l’on se dit que l’écart va se creuser pour une victoire facile de l’entente. Mais Vincent Launois et ses 12 buts ne l’entendent pas ainsi. Ardennes Métropole grapillent les buts et reviennent à 17/15. La tension monte chez les visiteurs et la remontée est stoppée. Bogny/Hautes-Rivières stabilise un écart de 3/4 buts jusqu’à la fin de la partie.
La 1ère place dors et déjà assurée, il faudra néanmoins bien finir le championnat lors des 3 derniers matchs

Prénationale 26 / 20 Ardennes Métropole

Photo Christelle Franot

Tenus en echec lors du match aller, Bogny avait à coeur de s’imposer afin de conserver toutes ses chances pour l’accession à la nationale 3. On sait que les derbys entre ses deux équipes aboutissent souvent à des scores serrés.

Bogny, privé de son maître à jouer Christophe Martins Da Silva, devait recomposer sa base arrière. C’est donc Thibault Dewoitine qui était appélé en renfort.

Si Bogny prend l’avantage lors de la première période en menant régulièrement de 2 à 4 buts, les bleus restent en embuscade en étant menés que de 2 buts à la pause. D’autant plus que depuis la 12ème minute de jeu, Arnaud Itan doit se passer d’un autre joueur cadre de l’équipe : Lucas Flores. Expulsé pour avoir tiré dans la tête du gardien de but adverse, il écope d’une disqualification directe, obligeant Bogny à trouver de nouvelles solutions sur la base arrière.

Ardennes Métropole entame la seconde période de manière plus efficace et égalise à 12 partout.
Les 2 équipes font jeu égal et ne se quittent plus au score.
L’égalité se poursuit jusqu’à 19-19. Bryan Bertholet et Pierre Sgiarovello, par deux fois, donnent alors un avantage définitif au BHB (22-20).
Ardennes Metropole est alors dans le dur et Bogny en profite. Le jeu de transition rapide des bognysiens, les choix tactiques défensifs (stricte), le manque de rotation et de banc des visiteurs, permettent à Bogny de creuser l’écart en seulement 5 minutes pour finalement s’imposer 26 à 20.

Les Bognysiens ont désormais les cartes en mains. Le déplacement à Troyes / Ste Maure (27 avril) et surtout la réception de leur dauphin Ste Savine / Rosières (11 mai) seront capitaux pour déterminer la première place de la poule. En cas de victoire sur ces 2 prochaines échéances, le dernier déplacement à St Brice/Reims serait anecdotique.

C.S

Share Button