Golden League (F) : les Bleues séduisent et dominent le Monténégro – Hand – Golden League (F)

Brillante dans la cage bleue, Cléopatre Darleux (ici en 2018) a mené ses coéquipières à un très net succès. (S. Boué/L’Équipe)

Pour son premier match depuis le triste Mondial 2019, l’équipe de France, sérieuse et enthousiaste, a très largement battu le Monténégro (29-13), jeudi à Horsens (Danemark).

On a retrouvé l’équipe de France. Plus de neuf mois après leur dernière sortie, un triste match de classement dans un Mondial 2019 désastreux (13e place), les Bleues ont fait très belle impression jeudi en s’imposant largement contre le Monténégro (29-13) à Horsens (Danemark), en amical dans le cadre de la Golden League.

« Le mot, ce soir, c’était plaisir, souriait l’ailière gauche Chloé Bouquet, élue meilleure joueuse du match (6 buts). Je me suis fait plaisir, tout le monde a joué et marqué son petit but. » Après un début de match hésitant (2-4, 10e), les coéquipières de la revenante Siraba Dembélé se sont envolées (11-4, 22e) en s’appuyant sur une solide défense et une excellente Cléopatre Darleux dans la cage (7 arrêts à 58 % en première période).

Sérieuses et enthousiastes, elles ont enchaîné les contre-attaques tranchantes, sans faiblir malgré les nombreuses rotations. Les Monténégrines, diminuées, étaient K.-O. avant même d’arriver à la pause (15-5, 29e).

En seconde période, les Bleues ont un peu levé le pied (22-11, 49e), avant de creuser à nouveau l’écart sur la fin de match, Roxanne Frank (10 arrêts) multipliant à son tour les coups d’éclat (27-11, 54e).

« Nous avons dominé les montées de balle, c’est important car c’est un leitmotiv chez nous »

Olivier Krumbholz, sélectionneur des Bleues

« Il y a eu du bon, du très bon et encore un peu de maladresse, retenait le sélectionneur Olivier Krumbholz. Je retiens que la volonté est là. Nous avons un groupe très compétitif ; aujourd’hui, il y a beaucoup de jeunes performantes à l’entraînement et qui méritent du temps de jeu. Défensivement, c’était bien. Nos gardiennes de but ont aussi été efficaces. Même s’il y a eu un peu de déchets, nous avons dominé les montées de balle, c’est important car c’est un leitmotiv chez nous. En attaque, on a encore fait des erreurs un peu bêtes alors qu’on a les moyens d’être à l’aise. Mais tout cela va se mettre en place. »

L’équipe de France va enchaîner deux nouveaux matches amicaux sans doute plus relevés, ce week-end contre la Norvège (samedi) et le Danemark (dimanche), les deux pays hôtes du Championnat d’Europe à venir (3-20 décembre).

Source : Golden League (F) : les Bleues séduisent et dominent le Monténégro – Hand – Golden League (F)

Share Button