Ligue des champions : Montpellier chute face à Porto – Hand – C1 (H)

Le demi-centre Diego Simonet a reconnu la supériorité de Porto dans tous les domaines du jeu. (Jérôme Prévost/L’Équipe)

Montpellier, qui avait la possibilité de se donner de l’air en vue de la qualification en laissant Porto à distance dans ce groupe B, n’a jamais trouvé la solution face au club portugais (22-27).

Inefficace en attaque et dépassé en défense, Montpellier n’est pas parvenu à tenir tête à Porto dans cette 9e journée de Ligue des champions. Les Montpelliérains, battus 22-27 après avoir arraché le match nul à Porto il y a trois semaines (23-23), devront batailler pour se qualifier en huitièmes de finale.

Privé de Mathieu Grébille (mollet) et Hugo Descat (cuisse), Montpellier a débuté la rencontre face à Porto avec le jeune ailier gauche du centre de formation Elio Zammit, 19 ans. Ce qui n’explique pas pourquoi le MHB a buté sur la défense portugaise (22 tirs ratés) et accompagné la réussite de son adversaire (75 %) dans cette rencontre où il n’a jamais mené. Le comparatif des performances des gardiens est particulièrement parlant : 3 arrêts pour Marin Sego (sur 26 tirs) et aucun pour Kevin Bonnefoi (5 tirs), quand Thomas Bauer, en face, en sortait 14 sur 26 (dont 2/6 aux pénalties).

« On s’est précipité en attaque, on n’a pas réussi à construire calmement »

Diego Simonet

Distancé de quatre buts à la mi-temps (10-14), Montpellier a ensuite subi les attaques de Miguel Martins (7 buts), Alexis Borges et Diogo Branquinho (6 chacun) durant toute la seconde période, comptant jusqu’à sept buts de retard (20-27, 57e). « Porto nous était très supérieur, soupirait Diego Simonet (5 buts) au micro de beIN Sports. Ils ont bien joué en attaque, en défense, et ils ont un super gardien de but. On s’est précipité en attaque, on n’a pas réussi à construire calmement. »

Montpellier, qui aurait pu revenir à un point de Kiel, premier du groupe B et maintenir Porto à distance, se retrouve troisième après la victoire de Veszprem face à Kielce (28-24), et enregistre une troisième défaite à domicile cette saison en Ligue des champions. L’opération qualification s’annonce ardue, avec, sur les cinq derniers matches, trois « ros » déplacements, à Kiel la semaine prochaine, à Veszprem mi-février et chez le Vardar Skopje le 29 février.

Source : Ligue des champions : Montpellier chute face à Porto – Hand – C1 (H)

Share Button